LE DÉBUT DE LA FIN DE NOS LIBERTÉS DE CHOISIR ... OU LE POINT SUR LA CONVENTION DIABÉTIQUES ...

Publié le par Pierre Scutenaire po WaPi

Communiqué de Presse

Comment cela se passe-t-il aujourd’hui sur le terrain?

Nous l'avons testé pour vous ce mardi 9 janvier auprès d' EpiCURA - La Madeleine

Diabétique depuis 22 ans et faisant partie de la convention diabétique du RHMS depuis son début, je me présente ce mardi au bureau des infirmières en diabétologie où la responsable Mme . C. m'explique que , dorénavant, il ne sera plus possible  de renouveler mes tigettes AccuChek Aviva Connect (appareil qui me convient à merveille et que je ne veux pas échanger !) 

Elle m'explique que la Commission européenne exige des demandes de remises de prix et que le "meilleur" sera le prochain fournisseur de la convention athoise ! Nivellement par le ...

Résultat, elle ne pourra plus, à l'avenir, fournir que des appareils

Ménarini de technologie NFC  (système qui n'est lu que sur certains smartphones), et pour les D1D le Freestyle  de Abbott ainsi que l'Accu-Chek Mobile de Roche ...et c'est tout ...

Alors ... que faire ?  Pour ma part, fidèle depuis 22 ans aux appareils Roche me satifaisant à merveille  des différents modèles employés, et ayant signé la convention,(dont texte ci-dessous) je demande donc que celle-ci soit respectée.

Je me suis adressé aux responsables mutualistes de ma section qui tombent des nues ....

Pour eux pas la moindre info à ce sujet ! 

(c) Pierre Scutenaire pour la Maison du Diabète WaPi

LE DÉBUT DE LA FIN DE NOS LIBERTÉS DE CHOISIR ... OU LE POINT SUR LA CONVENTION DIABÉTIQUES ...

Mais au fait que dit la convention que nous Diabétiques de type 1 avons signé ?

D'une part .... la loi ....

Le 1er avenant du 1 février 2017 (texte intégral ci-dessous) nous dit ...à l’article 1 chapitre 4 : 

Pour pouvoir mesurer la glycémie grâce à une piqûre au doigt, le bénéficiaire a besoin
du matériel suivant qui est mis à disposition par l'établissement des bénéficiaires qui utilisent
cette méthode de mesure :
• un porte-lancette 
• des lancettes >>> !!! Nouveau au 1er janvier 2018 : la ministre de la santé veut que l'on se serve de la même aiguille 4 fois !!!
• des tigettes pour le dosage de la glycémie ;
 un lecteur de glycémie en état de marche d'un modèle répondant aux besoins du patient. 

A intervalle régulier, l’équipe de diabétologie vérifiera la fiabilité de l’appareil.

Les appareils doivent permettre de downloader les valeurs de mesure de la glycémie.

D'autre part sur le terrain ...

A ce jour, les conventions sont maintenant tenues de faire appel d'offre pour la fourniture de ces lecteurs de glycémies !

C'est ainsi que pour la convention "EpiCURA La Madeleine",  seule la firme Ménarini (appareil non lisible sur la plupart des smartphones) sera retenue ainsi qu'Abbott pour les dispositifs de contrôle en continu !

Vous ne pourrez plus pouvoir choisir" L'Appareil qui vous convient" ....

Mais encore plus gênant : choisir l'appareil qui vous permettait de suivre vos résultats sur vos Smartphones, tablettes et ordis !

Un comble à l'heure du digital prôné par la ministre de la santé !

A vous de voir !!!.

A vous de demander, voire d'exiger, ce pourquoi vous avez signé; soit le matériel qui VOUS convient !!!

Je n'ose pas imaginer que l'on va "jeter à la poubelle"tous nos Accu-Chek, LifeScan, Bayer et ...

A suivre : Pierre Scutenaire

Je n'ose pas imaginer que l'on va "jeter à la poubelle"tous nos Accu-Chek, LifeScan, Bayer et ... A suivre : Pierre Scutenaire 14.01.18

Publié dans L'Info

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article